MES CICATRICES APRÈS 6 MOIS

Voilà mes cicatrices après 6 mois, celles du thorax, une photo avec des petites « croix » qui sont en fait la cicatrice laissée par les drains, et enfin la cicatrice sous mon épaule droite qui est celle du pacemaker.

VISITE DE CONTROLE 2 MOIS APRES OPERATION

Ce matin j’avais rendez-vous avec mon chirurgien préféré pour la visite de contrôle après deux mois…Il m’a trouvé en pleine forme, mon coeur fait un boulot du tonnerre grâce à ma valve mécanique toute neuve …Il a vérifié l’état de mes cicatrices, elles sont belles, il m’a dit qu’il fallait compter un an pour qu’elles soient « blanches » et bien résorbées.

J’ai appris une chose intéressante, c’est que les tissus autour de la valve et du tube en dacron vont cicatriser également, et donc la valve fera peu à peu moins de bruit. Je dois dire qu’elle ne me gêne pas, son clic clac régulier me rassure en fait…

26 04 2009 …point sur ma santé

Franchement je me sens de mieux en mieux. Je me suis aperçue ce matin en enfilant mes habits que je peux les mettre comme avant, je n’ai plus besoin de passer d’abord la manche droite, puis la tête pour finir par la manche gauche…hé hé ça ne semble pas important mais c’est pourtant un signe d’amélioration !


Mardi 31 Mars 2009…Les AVK

Aujourd’hui info de 45 mn sur les AVK, les anticoagulants, c’est intéressant ! Cela fait déjà 21 jours que j’ai été opérée ! Je me sens mieux  petit à petit, de jour en jour je fais des progrès.

Petite explication sur les AVK :

L’AVK est un médicament qui sert à fluidifier le sang. Il empêche la formation de caillots ou permet de dissoudre ces caillots s’ils existent déjà.

Les principaux médicaments : PREVISCAN (celui que je prends) – SINTROMCOUMADINE.

Ce médicament agit contre l’action de la vitamine K, qui joue un rôle coagulant. Cette vitamine se trouve dans certains aliments (principalement les choux et le foie de veau).

Ce traitement doit être pris tous les jours à la même heure sans oubli. En cas d’oubli il faut contacter son médecin.

L’efficacité du traitement  par AVK est surveillée par une prise de sang appelée INR. Cet INR est vérifié régulièrement (au début du traitement tous les deux jours, puis une fois par semaine, puis tous les quinze jours puis une fois par mois). Pour cette prise de sang il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Lorsqu’on ne prend pas d’AVK, l’INR est égal à 1.

Avec l’AVK, le résultat de l’INR doit être dans la fourchette indiquée par le médecin (pour moi la fourchette doit être entre 2 et 3).

Si l’INR est trop élevé :

  • Le traitement est trop dosé
  • le sang est trop fluide
  • il existe un risque d’hémorragie
  • il faut diminuer la dose

Si l’INR est trop bas :

  • Le traitement n’est pas assez efficace
  • Le sang est trop épais
  • Il faut augmenter la dose.

Dans les deux cas il faut consulter le médecin traitant.

Voilà les principales choses à savoir sur les AVK, c’est un traitement que j’aurai à vie, puisque porteuse d’une valve mécanique.

Pour les porteurs de valve biologique, le traitement est à suivre seulement pendant les 3 mois qui suivent l’opération, ensuite ils n’ont plus à suivre ce traitement.

Comme le temps est bien dégagé ce jour, je vais me balader un peu pour prendre l’air.